Même si nous sommes en pleine transition énergétique, le gaz reste l’une des sources d’énergie les moins chères du marché. En matière de chauffage, ce combustible est aussi le plus performant car il peut proposer de la chaleur instantanée de façon homogène. Toutefois, pour un meilleur rendement, il est plus conseillé d’opter pour un gaz de ville qu’un gaz en bouteille.

Possibilité de faire un comparatif du prix

Depuis l’ouverture du marché du gaz de ville à la concurrence en 1999,  il est désormais possible de choisir son propre fournisseur (Engie, Total Spring, Alterna, EDF…) suivant le prix qu’il propose. Et pour vous faciliter la tâche là dessus, le plus simple serait de faire des comparatifs. Sur un site comparateur offre gaz 2020, en remplissant un petit formulaire vous seriez sûr de trouver la meilleure offre qui existe. Et afin de ne pas vous induire à l’erreur, le tarif du kWh proposé par le fournisseur est souvent affiché en TTC. A part cela, vous avez aussi la possibilité de définir votre choix suivant une offre à prix fixes ou à prix indexés.   

source: pixabay.com

L’installation d’une chaudière à gaz est peu coûteuse

Outre la comparaison de prix, l’autre avantage financier procuré par l’usage de gaz de ville se porte sur le coût d’installation. Par rapport à d’autres dispositifs de chauffage (radiateur électrique, poêle, chauffage réversible…), une chaudière à condensation ne nécessite pas un investissement important.

Pas de transport ni de stockage

Quand on utilise du fioul, du bois ou du gaz en bouteille pour alimenter le chauffage, le transport et le stockage pourraient être contraignants sur le plan pratique que financier. Mais en optant pour le gaz de ville, vous n’aurez plus à vous faire. Ainsi non seulement vous gagnez en temps, mais cela permet également d’avoir plus d’espace dans votre foyer.

Un meilleur rendement énergétique

Avec le gaz de ville, vous aurez bien la garantie d’avoir un meilleur rendement énergétique. Selon les estimations, en comparaison avec d’autres types de chauffage, la chaudière à gaz aurait un rendement de plus de 110% ce qui est tout simplement impressionnant.  

Utiliser le gaz de ville ne nécessite pas d’entretiens coûteux

Pour entretenir un radiateur électrique, il faut au minimum débourser dans les 90 à 100 euros par intervention. Et en cas de panne, les frais de réparation qu’il faut prévoir sont tout simplement astronomiques. Contrairement à cela, le circuit de chauffage central d’une chaudière à condensation ne requiert pas trop d’entretien. A cet effet, son coût d’exploitation reste bien moins onéreux.