À la recherche d’un type de chauffage approprié pour un domicile afin de rendre celui-ci confortable ? Qu’il soit radiant électrique, à bois, à fioul, à soufflant céramique, à gaz, à bain d’huile ou à pétrole, chacun de ces chauffages présente des qualités et des limites qu’il faut absolument connaître avant leur installation.

Offre diversifiée de chauffage sur le marché

Il existe de nombreux types de chauffage pour les logements résidentiels ou professionnels. Afin de rendre un local plus confortable, il est important de penser à l’isolation des pièces. Lorsque le domicile n’est pas isolé ou l’isolation est défaillante, il y a des déperditions de chaleur.

Certaines pièces sont plus sujettes aux fuites que d’autres ; et une bonne conservation de la chaleur contribue à une économie importante d’énergie. Il est recommandé de choisir le système de chauffage adéquat en tenant compte du budget alloué et des caractéristiques du logement.

Le chauffage central

Un domicile isolé convenablement permet d’économiser en moyenne de 25 à 40 % d’énergie. Cette économie d’énergie est perceptible sur la facture à la fin du mois ; puisque le domicile devient moins énergivore. Par ailleurs, le chauffage central installé dans le domicile permet de l’alimenter en énergie, par un réseau bitube, des radiateurs voire des planchers chauffants pour un confort optimal. Celui-ci peut être à gaz, au fioul, à bois ou électrique.

Le modèle électrique, lorsqu’il est bien posé, permet le réchauffement d’une pièce sans faire grimper sa consommation habituelle en électricité.

S’agissant du poêle à bois, ce système fonctionne à l’énergie renouvelable. Il réalise peu d’économies d’énergie, mais la production de la fumée est un frein à son utilisation. Les radiateurs électriques, quant à eux, sont plus esthétiques et sont considérés comme une source importante de consommation d’énergie.

Afin de limiter les dépenses inutiles, plusieurs personnes optent pour les radiateurs à inertie, radiants, rayonnants ou à accumulation. Quant au chauffage au gaz, il présente de nombreuses qualités et peut être raccordé à d’autres réseaux d’alimentation.

Par contre, le chauffage au fioul est moins sollicité par les utilisateurs, mais il sert en alternative pour éviter les coupures. Toujours comme système de chauffage, l’on note le plancher chauffant et son installation qui offre une sécurité adéquate et un confort inouï.

Le chauffage d’appoint

Ce mode de chauffage a une vocation réduite, réchauffe des petits espaces, et ce, de manière ponctuelle. On l’utilise plus dans les salles de bains, pour se sécher rapidement et recevoir une température ambiante, même en hiver. Cependant, il convient aux ateliers, aux petits appartements.

Il peut aussi servir à réchauffer une partie du logement lorsque les températures extérieures changent promptement. Solution d’appoint, ce mode de chauffage n’est pas opérationnel toute l’année et son usage régulier deviendra onéreux sur le long terme.