Le 1er Guide indépendant sur le chauffage
et les économies d’énergie

Tout savoir sur les chauffages
Faire des économies d’énergie est nécessaire
Des solutions existent pour se chauffer moins cher !

Règle numéro 1 pour faire des économies d’énergie : isoler sa maison !

Isolation des combles ou de la toiture

Avec une isolation thermique performante des combles perdus et des combles aménagés, vous pouvez réduire votre facture énergétique de 40 %, tout en retrouvant une température agréable et confortable.

Isolation murs intérieurs / extérieurs

L’isolation des murs de la maison est la solution pour économiser entre 25 et 30 % de sa facture énergétique. Reste à choisir entre une isolation des murs intérieurs ou extérieurs.

Bien choisir son chauffage central :
choisir sa chaudière, plancher chauffant ou mur chauffant

Quelles solutions pour se chauffer au bois
en 2017

Poêle à bois ou à granulés

Comment choisir un poêle à bois. Quels sont les inconvénients et les avantages entre un chauffage à granules (pellets) et un poêle à bois.

Comment choisir un insert de cheminée ?

Choisir d’installer un insert permet de diminuer sa consommation de bois par 5. En rénovation, il permet de garder le charme de la maison tout en se chauffant au bois.

Choisir sa chaudière au bois bûche

Entre une chaudière bois et une chaudière au bois à gazéification, laquelle choisir ? Le chauffage central au bois fait partie des systèmes de chauffage les plus utilisés. Il apporte généralement une entière satisfaction à ses utilisateurs.

Choisir sa chaudière à granulés et à pellets

Les chaudières aux granulés de bois et à pellets n’ont plus rien à envier aux autres chaudières dites à énergie fossile. Désormais, on trouve des chaudières à pellets à condensation permettant de récupérer un maximum de chaleur.

Quel chauffage électrique choisir ?

C’est le chauffage complémentaire par excellence,
à peine déballé, vous le branchez sur une prise de courant et immédiatement la chaleur se diffuse dans votre pièce.

Pourquoi choisir un panneau rayonnant

Économique et peu cher, ce type de radiateur électrique s’installe chez vous très rapidement sans connaissance technique pour diffuser une chaleur constante.

Pourquoi choisir un radiateur infrarouge

Idéalement conçu pour les pièces à grand volume et notamment haut de plafond. Le chauffage infrarouge rayonnant apporte à votre intérieur une chaleur homogène.

Pourquoi choisir un radiateur à inertie

Ces chauffages électriques à inertie offrent grâce à leur inertie un excellent équilibre entre les échanges d’énergie. Le rendement est fortement amélioré par l’inertie.

Pourquoi choisir un radiateur soufflant

Chauffage de salle de bain avec sèche serviette, idéal pour assécher les murs humides. Le radiateur soufflant est également utilisé pour les autres pièces de la maison.

Les dernières actualités à la une :

Le chauffage radiant : le chauffage idéal pour l’extérieur

Le chauffage radiant est un radiateur électrique qui transmet la chaleur par rayonnement (infrarouge). Idéal pour les pièces de petite taille mais aussi pour les locaux de grand volume, cet ingénieux système est aussi une bonne alternative pour le chauffage extérieur....

Tout savoir sur le fioul pour son chauffage»

Avoir un système de chauffage efficace est la garantie d’une qualité de vie optimale en hiver. De nos jours, les choix de chauffages sont extrêmement diversifiés. Il est possible de choisir un chauffage électrique (voir radiateurs à inerties), à base de gaz naturel ou...

Guide comparatif : comment bien choisir son chauffage ?

Chaque année dès la fin du mois de septembre, les températures s’amenuisent progressivement et les premières chaudières s’embrasent. Mais les perpétuelles préoccupations demeurent : est-on est bien équipé ? Combien ça va coûter cette année ? Comment faire pour diminuer la facture ? Les autres questions qui surviennent quand on s’intéresse un peu à l’éthique, à l’écologie ou à l’autonomie ; par exemple, est-ce que le chauffage choisi pollue beaucoup ? La production de l’énergie utilisée nuit-elle aux hommes ou à l’environnement ? Et surtout, comment se chauffer valablement sans mobiliser une lourde mécanique industrielle ?

Choisir le meilleur chauffage pour sa maison

Quoi qu’il en soit, s’équiper d’un bon chauffage n’a aucun sens si vous ne faites pas le nécessaire pour isoler votre habitation correctement. Certes, ce sont des travaux qui peuvent requérir un certain coût, mais vu le montant annuel des factures que vous brûlez pour vous chauffer, ces travaux seront assez vite rentabilisés.

Même sans passer par de gros travaux, quelques gestes simples à réaliser dès maintenant peuvent vous permettre de gagner quelques degrés en plus. Tout d’abord, pensez à changer vos joints de fenêtre s’ils sont vieux ou usés. Ensuite, équipez-vous de rideaux épais pour les fenêtres et même pour la porte d’entrée. Mettez enfin des tapis au sol dans les pièces à vivre, à moins d’avoir un chauffage par le sol.

Quel types de chauffage choisir ?

Depuis 2015, la consommation minimale annuelle en chauffage par habitation avoisine les 1600 € en France. Avec une nette diminution enregistrée de 6,7 % par rapport aux années précédentes, ce prix reste un sacré budget dans votre quotidien. Alors entre chauffage électrique, au fioul, au gaz ou au bois, chauffage aerothermie etc., quel équipement privilégier ?

Le chauffage à l’électricité

35 % des Français se chauffent à l’électricité. Seulement, si ce mode de chauffage s’installe facilement et bénéficie d’un coût abordable, l’électricité se décline tout de même comme l’énergie la plus chère aujourd’hui. Ces dix dernières années, son coût est passé de 10 à 16 centimes le kilowatt. Mais la facture minimale d’un Français est bien plus élevée. Elle approche les 1757 euros, et ce malgré les radiateurs électrique nouvelle-génération comme le radiateur a inertie qui apportent un peu plus de performance. Le chauffage électrique doit surtout servir de chauffage d’appoint et non de chauffage principal.

Le chauffage au gaz ou au fioul

L’installation d’une chaudière fioul dans une maison privilégie généralement une alimentation au gaz ou au fioul. Le gaz naturel offre une énergie compétitive en termes de coût, mais à condition de pouvoir se connecter au réseau national d’adduction en gaz naturel. Le chauffage au gaz présente de belles performances et le fait d’être connecté au réseau offre une utilisation en continu ; tandis qu’on est plutôt sur du stockage en cuve s’agissant du chauffage au fioul.

La consommation minimale d’un Français qui se chauffe au gaz s’élève à 1596 euros, contre 1651 euros au fioul. Si le coût du chauffage au gaz se rapproche de celui du fioul aujourd’hui, c’est parce que la réalité économique autour du gaz (coût lié à l’acheminement à travers le territoire) voit son prix augmenter toutes les années. Mais attention aussi, car étant un produit du pétrole, le fioul s’indexe sur le pétrole. Donc on peut s’attendre à ce que le fioul redevienne plus cher que le gaz au fur et à mesure que fluctuent les cours du pétrole.

Le chauffage au bois

Le chauffage à bois observe une remontée fulgurante dans l’utilisation des foyers. Énergie renouvelable et économique, les réussites techniques se sont multipliées pour l’adapter dans les habitations. Bien moins cher que le mazout ou le gaz, le chauffage à bois s’instaure comme une vraie alternative. Vous pouvez déjà envisager de remplacer votre chaudière à combustibles fossiles par une chaudière à bois voir également ici poele a granule avis. Certaines utilisent des plaquettes, des bûches ou encore des granulés.

Si vous voulez acheter votre chaudière à bois, vous devrez compter entre 5000 et 20 000 euros. Toutefois, vous pourrez valablement rentabiliser cet investissement sur 5 ans seulement, en réalisant d’importants bénéfices de jusqu’à 50 % sur vos factures annuelles. Un Français qui se chauffe au bois débourse en moyenne 800 euros par an, ce qui en fait carrément la moins chère des énergies.