Selon EurObserv’ER, le nombre d’installation de pompe à chaleur ou PAC en France s’élèverait à 5.7 millions. Système de chauffage très performant, elle permet de faire une importante économie d’énergie et ouvre à l’acquisition d’un éco-prêt à taux zéro, d’une TVA au taux réduit (5.5(%) ainsi qu’à un crédit d’impôt.

Toutefois, Même si la pompe à chaleur propose différents avantages, avant de l’installer, il faut prendre en compte différents paramètres.

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

En principe une pompe à chaleur puise ses énergies en captant l’air chaud à l’extérieur ou la chaleur du sol ou d’une nappe phréatique. Après cette étape, les calories absorbées par la PAC seraient converties en énergie pour chauffer un logement ou produire de l’eau chaude.

Quels sont les différents types de pompe à chaleur ?

Sur le marché, il existe 3 différents types de PAC. En premier lieu, il y a la pompe à chaleur aérothermique ou PAC air/air. Parmi la moins chère, son installation est également plus simple. Après, on a les PAC géothermique. Contrairement à un dispositif air/air, lorsque vous allez installer votre pompe à chaleur, il faut entreprendre des travaux plus importants. Très souvent, elle s’adapte surtout pour chauffer le plancher. Enfin, il y a aussi la pompe hydrothermique ou PAC eau/eau. Considérée comme étant la plus performante, elle propose un COP ou Coefficient de Performance compris entre 3.4 à 5.

installation pompe à chaleur
source: pixabay.com

Les paramètres à prendre en compte avant d’installer une pompe à chaleur

Bien avant l’installation et l’achat d’une PAC, il est très conseillé de faire une étude de faisabilité. Parmi les points les plus importants, il y a les conditions climatiques et géologiques aux alentours de votre logement. A part cela, il est aussi recommandé de définir la surface à chauffer avec la pompe à chaleur. Enfin, pour que votre système de chauffage soit le plus performant possible, il serait intéressant de faire le bilan thermique de votre maison.  

Avant de vous porter sur le prix, vous devriez d’abord définir le type de pompe à chaleur la plus adaptée pour votre logement. Après ce critère, pour déterminer la fiabilité d’une PAC, il faut se fier sur son COP.

Peut on faire l’installation d’une PAC soi même ou recourir à un professionnel ?

Conformément à la loi, il n’est pas obligatoire pour un particulier de contacter un professionnel pour l’installation d’une pompe à chaleur. Par contre, ce n’est pas du tout recommandé sauf pour une PAC air/air. Pour les PAC géothermique et eau/eau il faut impérativement se fier à un installateur professionnel. En effet, en plus des raccordements du dispositif, il faut aussi entreprendre des travaux très complexes comme le forage du sol.