Le chauffage à inertie commence aujourd’hui à intéresser de plus en plus de ménage. Selon les avis et les comparatifs en ligne, ce type de radiateur est plus performant et plus économique qu’un central de chauffage électrique classique. Mais on se demande quand même si c’est réellement utile de basculer vers ce dispositif de chauffage. Et si oui, quels seraient les critères de choix à tenir en compte avant de se procurer un ?

Un chauffage à inertie c’est quoi ?

Un radiateur à inertie est un dispositif de chauffage qui est capable d’être actif même s’il n’est pas en marche. Son autre plus grande particularité, c’est qu’il chauffe surtout une pièce par rayonnement (environ à 70% ) que par convection (30%). Par rapport à cela donc, ce radiateur est en mesure de procurer une chaleur plus homogène et plus confortable.

Quels sont les avantages d’un radiateur à inertie ?

Un radiateur à inertie est avant tout facile à installer

Installer une chaudière ou un chauffage électrique classique nécessite de grande technicité. Effectivement pour le déployer il faut avant mettre en place un circuit de chauffage. Avec un radiateur en inertie par contre, on peut se passer de ce type d’installation. Lorsqu’on l’achète donc, il suffit tout simplement de le brancher, de le paramétrer et le mettre en marche et c’est tout.  

Il ne demande pas beaucoup d’entretien

Périodiquement surtout avant l’hiver, on doit toujours vidanger et vider son circuit de chauffage pour éviter toute éventuelle panne. Mais comme un chauffage à inertie n’en dispose pas, on n’a nul besoin de faire ce genre d’opération. La seule chose à faire pour entretenir u chauffage à inertie c’est de nettoyer la surface externe du radiateur avec du chiffon ou une éponge.

Il est plus confortable

Comme on appelle également le chauffage à inertie un radiateur chaleur douce, l’air chaud qu’il procure est très confortable. Pas comme la chaudière ou autre type de chauffage, toutes les zones  d’une pièce pourrait avoir quasiment avoir la même température avec une marge de 0,5°C. Aussi, la montée de sa température est très rapide. Et enfin, à part tout cela, l’air qu’il dégage est aussi plus sain.

Il offre une économie d’énergie non négligeable

L’usage d’un chauffage à inertie est avantageux financièrement d’investissement et d’exploitation. Par rapport à un chauffage électrique classique, il consomme moins d’énergie car le courant électrique qu’il consomme pourrait être restitué plus tard en chaleur lorsqu’on l’utilise.  

C’est un radiateur intelligent  

Actuellement, presque tous les radiateurs à inertie proposés sur le marché sont intelligents. Avant tout, il est possible de le paramétrer à distance. Ensuite grâce à un thermostat, il peut de manière automatique réguler la température d’une pièce. Après, en fonction de la marque, ce chauffage pourrait aussi disposer d’un capteur de présence. Lorsqu’il détecte donc une personne, il pourrait tout de suite augmenter la température jusqu’à ce qu’elle soit ambiante. Et quand il n’y a personne dans la pièce, il diminue sa performance dans le but de faire de l’économie d’énergie.

Les critères de choix d’un radiateur à inertie ?

Qui est mieux un radiateur à inertie sèche ou fluide ?

Sur le marché, il existe actuellement deux types de radiateurs à inertie : inertie sèche et inertie fluide. Beaucoup se demandent alors lequel des deux est le plus performant et le plus abordable côté prix.

Pour un chauffage à inertie sèche, il exploite un matériau solide comme des métaux réfractaire (céramique, aluminium, acier…) ou des pierres volcaniques.  Ces matériaux sont ensuite placés dans le cœur de la résistance afin d’accumuler et de dissiper plus rapidement la chaleur.

Contrairement à cela,  le chauffage à inertie fluide utilise du fluide caloporteur au lieu d’un matériau réfractaire. De ce fait, il pourrait fournir plus rapidement de l’énergie et de chaleur qu’un radiateur à inertie sèche.

Pourquoi il faut tenir compte de la pièce à chauffer ?

Très important pour évaluer la puissance requise, avant d’acheter un radiateur à inertie, il faut impérativement connaitre la surface de la chambre ou du bureau à chauffer. Si une pièce est correctement isolé, il pourrait avoir besoin d’une puissance 100 w/m2, de ce fait s’il a une surface totale de 10m2, le radiateur adapté devrait avoir une puissance de 1000 watts.

La marque du radiateur et les avis en ligne

Outre ces paramètres avant de se procurer un chauffage électrique à inertie, il est important de prendre en compte la marque. Après, pour être entièrement sûr de son choix, est également recommandé de consulter les avis en ligne.

Combien coûte un radiateur à inertie ?

Le prix d’un radiateur à inertie varie selon la marque et la puissance. Pour un à  chauffage à inertie fluide de 1000 à 1500watts par exemple les prix oscillent entre  250 à 1 000 euros. Pour un radiateur à inertie sèche par contre ça tourne autour des 150 à 700 euros.

Les meilleures marques de chauffage à inertie à connaitre

Si vous avez de grandes difficultés à choisir votre chauffage à inertie, voici quelques marques que nous recommandons :

  • Ovation 3 :

Pouvant fournir une puissance entre 750 à 2000 watts, ce radiateur connecté est très intelligent car il est muni d’un détecteur de présence et est manipulable depuis un smartphone. A cet effet, si la pièce n’est pas occupée, le radiateur passe automatiquement en mode éco.

  • Mythik :

Disposant d’une puissance de 1000 à 1500 watts, cette marque de radiateur offre les mêmes performances qu’Ovation 3. La seule différence, c’est qu’il est aussi capable de détecter si une fenêtre est ouverte ou il y a trop de déperdition de chaleur.  

  • Acova Cotona :

C’est actuellement l’un des radiateurs à inertie fluide les plus performants sur le marché. Suivant le modèle il peut proposer une puissance de 1000 à 2000 watts. Grâce à son petit écran LCD, il est possible de le configurer suivant vos préférences.