Un convecteur électrique est souvent moins cher qu’un radiateur bain d’huile, néanmoins, on pourrait facilement se laisser tenter par ce dernier. Pour vous aider à y voir clair, voici un petit comparatif entre ces deux systèmes de chauffages.

Quand opter pour un radiateur bain l’huile ?

Une fois chauffé, le liquide caloporteur dans le radiateur apporte automatiquement de la chaleur. Et comme il est amovible, on peut le disposer n’importe où dans une pièce*.

*A éviter quand même de le placer derrière un meuble

Ses principaux atouts

  • Facile à installer : pour rendre fonctionnel un radiateur bain d’huile, il faut tout simplement brancher le fil et c’est tout.
  • Il chauffe très rapidement : contrairement à d’autres types de chauffages, ce radiateur peut se chauffer deux fois plus rapidement.
  • Une bonne maitrise de la facture : comme sa température est réglable via un thermostat, il permet très bien de mieux maitriser ses dépenses en énergie.
  • Son usage est assez sécuritaire : nombreux pensent qu’un radiateur bain d’huile est dangereux, mais ce n’est pas forcément le cas. Il faut tout simplement bien lire sa notice d’utilisation suivant les modèles.
  •  A bonne puissance, il peut fournir une chaleur très homogène : si le radiateur est bien adapté à la taille de la pièce, il est capable de fournir une chaleur du sol au plafond.
  • Il diffuse toujours de la chaleur même s’il n’est plus en marche : si le liquide caloporteur est encore chaud, il peut continuer à chauffer la pièce pendant une certaine période. Cela pourrait donc permettre de faire quelque économie lorsqu’on le chauffe à nouveau.

Les faiblesses du radiateur bain d’huile

  • Demande trop de surveillance : si le radiateur n’est pas programmable, on doit constamment le surveiller pour éviter une importante consommation en électricité.
  • Il n’est adapté que sur un sol plat : même si la présence de roulettes peut être un de ses atouts, elles peuvent aussi constituer une faiblesse. Si le sol n’est pas plat, il est très pénible de le déplacer.
  • Sa puissance doit être conforme à la taille de la pièce : il est quasiment impossible de se chauffer avec un radiateur bain d’huile s’il n’est pas adapté à la taille de la pièce. Effectivement, la chaleur ne serait pas du tout homogène et ce serait vraiment très désagréable.
  • Le prix : pas comme un convecteur, le radiateur bain d’huile reste relativement plus cher à l’achat.

Pourquoi acheter un convecteur électrique ?

Contrairement à un radiateur bain d’huile, un convecteur diffuse directement les chaleurs produites par les résistances électriques. Pouvant engendrer plus de dépense en matière d’énergie, les avis sur les radiateurs électriques sont pourtant  assez favorables.

Les avantages d’un convecteur électrique

  • Son prix est très abordable : chauffage accessible à tous, pour moins de 50 euros, on peut acheter un convecteur capable de chauffer une pièce de 10 m2.
  • Il est très pratique à utiliser : une fois installé, un convecteur électrique n’a pas trop besoin d’entretien et ne tombe presque jamais en panne.
  • On peut paramétrer la chaleur fournie : pour mieux maitriser ses dépenses en électricité en hiver, le thermostat d’un convecteur est facilement configurable. De plus, si on veut pratiquement réduire sa consommation, on peut opter pour une chaleur un peu douce et utiliser des couettes pendant la nuit.
  •  Il est très design : contrairement à radiateur bain d’huile, le design d’un convecteur est plus moderne (une très grande variété sur les formes et les coloris). De ce fait, il peut certainement participer à la décoration de sa maison.

Ses principaux inconvénients

  • Il n’est pratique que pour les petites pièces : A 1000w, la consommation en électricité d’un convecteur reste acceptable. Mais à 2000 ou à 4 000w, les factures peuvent facilement être très salées jusqu’à l’arrivée du printemps.
  • L’isolation de la pièce doit être renforcée : sans un double vitrage, la déperdition de chaleur engendrée par un convecteur est non négligeable.
  • La qualité de l’air qu’il apporte est plutôt moyenne : la chaleur diffusée par un convecteur est très sèche. En conséquence, il n’est pas du tout recommandé pour une personne qui a des allergies chroniques.

Conclusion

Si on balance les pours et les contres, on peut facilement tabler pour un convecteur électrique. Car c’est pour pratique est moins coûteux. Par contre, comme nous l’avons stipulé, il ne pourrait s’adapter convenablement que pour une surface de 10 à 15m2.