Chaydière gaz mural eau chaude instantanéeLes chaudières à condensation connaissent aujourd’hui un réel succès, toujours grandissant. Elles permettent de réaliser des économies de combustible allant jusqu’à 30%. On attribue aux chaudières à condensation les fonctions suivantes : le chauffage par radiateur ou par plancher chauffant et la production d’eau chaude sanitaire instantanée ou par accumulation (avec ballon intégré ou associé).

Avantage chaudière condensation et inconvénient

Ce type de chaudière s’installe aussi bien dans le neuf que dans la rénovation et s’intègre parfaitement aux intérieurs.

Fonctionnement d’une chaudière à condensation.
La condensation vous permet de chauffer davantage en utilisant moins d’énergie, et ce, en récupérant la chaleur de la vapeur d’eau contenue dans les fumées. Grâce à cette récupération de chaleur latente, vous pouvez atteindre un rendement supérieur à 100%.

Ainsi, vous maîtrisez mieux votre consommation d’énergie et vous limitez les rejets polluants et votre empreinte environnementale.

Quel sont les avantages de la chaudière à condensation

Gain de place : La petite taille de la chaudière à condensation vous permet de libérer de la surface.
Intégration harmonieuse et facile : L’installation d’une chaudière gaz à condensation ne nuit pas à vos idées déco. Très esthétique, vous pouvez la placer dans n’importe quelle pièce : cuisine, salle de bain, placard, combles,…
Économique à l’achat : Sa durée de vie moyenne est de 15 ans.
Couvrent tous les besoins : En chauffage et eau chaude sanitaire : confort optimal.
Efficacité garantie : Très haut rendement.
Éligibles aux crédits d’impôts :

Le principe de fonctionnement d’une chaudière à condensation

De nombreuses technologies existent pour chauffer sa maison ou son appartement. Même en utilisant une chaudière dite à haut rendement (le rendement définit le rapport entre l’énergie consommée et l’énergie restituée sous forme de chaleur), la plupart des chaudières perdent une part importante de chaleur par les fumées d’échappement.

La chaudière à condensation utilise cette fumée d’échappement pour éviter les déperditions, par un procédé physique appelé enthalpie de changement d’état. En pratique, la chaudière récupère l’énergie thermique de la vapeur d’eau par sa liquéfaction, et la réinjecte dans le circuit de chauffage.

Cette technique permet d’obtenir des rendements bien supérieurs aux autres technologies de chauffage. En effet, une chaudière à condensation peut atteindre jusqu’à 109% de rendement PCI (la valeur est supérieure à 100% car le rendement PCI néglige l’énergie thermique issue des gaz de condensation, précisément ce que la chaudière à condensation exploite pour améliorer son rendement). À titre de comparaison, une chaudière classique a un rendement PCI de l’ordre de 75%.

Les coûts d’installation d’une chaudière à condensation

Les économies d’énergie liées à l’usage d’une chaudière à condensation sont bien réelles, mais quel est le coût total de l’installation d’une telle chaudière chez vous ? Plusieurs éléments sont à prendre en compte.

Tout d’abord, si vous possédez déjà une chaudière, il est dans certains cas possible d’ajouter un circuit de récupération des gaz d’échappement et de condensation qui transformera votre ancienne chaudière en chaudière à condensation.

Il y a également le coût d’achat et d’installation à prendre en compte. Sachez toutefois que si vous faites installer une chaudière à condensation avant le 31 décembre 2012, et que vous passez par une entreprise spécialisée, vous pourrez bénéficier de 12% de crédit d’impôts grâce à une mesure destinée à favoriser les améliorations de votre habitat en termes de bilan énergétique.

A voire aussi :