Les prix des énergies ne cessent d’augmenter. Le poêle à bois ou à granulés de bois est devenu une alternative simple et peu coûteuse à la portée de chaque propriétaire de maison, aussi bien en remplacement d’une cheminée à l’âtre qu’en rénovation. Le tubage est une étape obligatoire quand on fait installer un poêle à bois alors que la maison n’a pas de conduit de cheminée. A contrario vous pouvez vous posez la question de tuber votre cheminée si le conduit est déjà existant. Dans ce dossier sur les tubages de conduits de cheminée, nous allons vous donner tous les conseils.

Le tubage d’une cheminée à foyer fermé est-il obligatoire ?

Non ! mais il est fortement conseillé de tuber votre nouvelle installation de poêle à bois ou à foyer fermé. D’ailleurs les artisans que vous allez contacter refuseront de vous installer un système de chauffage au bois ou à granulés de bois si vous ne tubez pas. C’est une question de responsabilité ! Les artisans sont tenus de respecter les DTU notamment le DTU 24-1 dans votre situation. Autrement dit l’installation d’un insert à bois ou d’un poêle par un professionnel rend le tubage obligatoire !

Pourquoi et comment installer un tubage conduit de cheminée ?

Aussi nommé gainage ou chemisage, le tubage du poêle à bois ou tuber sa cheminée consiste à y faire entrer un tube (souvent en inox) afin d’éviter toute fuite de fumée toxique. Cela peut également améliorer le rendement de votre foyer.

Pourquoi tuber sa cheminée ?

Pour rendre votre installation étanche aux fumées, non pas pour les odeurs de fumée mais pour les gaz toxiques produits par la combustion du bois.

Pour éviter les feux de cheminée. Le ramonage mécanique est plus simple et plus propre dans un gainage. Grossièrement, il est plus facile de nettoyer un tube en acier/inox de diamètre constant qu’une ancienne cheminée maçonnée de pierres ou de briques recouverte par un enduit souvent à la chaux.

Les différentes méthodes de tubage
Il existe différents types de tubage. A savoir : rigide, flexible, en inox ou non, simple peau ou double peau. L’installation ne se fait pas par le bas de la cheminée sauf pour le tubage flexible qui peut se faire par le haut. Avant de passer votre gainage vous devez ramoner votre conduit.

Quelques conseils :

  1. Ramoner votre conduit de cheminée avant de le tuber
  2. Le conduit doit être tubé sur toute la longueur : du poêle au haut de la cheminée
  3. Votre tubage ne doit pas toucher les parois de la cheminée
  4. Si le conduit de cheminée est dévoyé, il convient d’utiliser un tubage flexible
  5. Si le conduit de cheminée maçonné est droit, il convient d’utiliser un tubage rigide

Tubage double paroi ou simple ?

Il existe deux grands types de gainage : double paroi ou non (aussi appelé double peau). Quels sont les avantages ?

Les fumées qui sortent de la cheminée sont à une température élevée. Pour éviter le point de rosée qui est la cause de la condensation dans les conduits, il convient d’éviter les chocs thermiques (différence de température entre les fumées et le conduit). La double paroi sert d’isolant et évite ainsi la condensation du tube.