Le calcule de la puissance d’une chaudière au gaz, électrique ou au fioul est un élément déterminant lors de son installation. La puissance (kW) mesure la rapidité qu’une chaudière à micro-accumulation ou avec ballon met à alimenter en eau le chauffage central. Une puissance surestimée ne produira pas plus de chauffage ou de chaleur pour l’eau chaude sanitaire ECS. Une puissance sous-estimée vous fera consommer plus d’énergie.

La puissance d’une chaudière se mesure en kW. Ainsi pour un couple avec deux enfants vivants dans un appartement de 90 m² équipé d’une baignoire, d’une vasque et d’un lavabo, il vous faudra une chaudière au GAZ ou électrique d’une puissance de 23 à 28 kW.

Pour un logement de plus de 90 m² ou une maison dont la superficie est comprise entre 90 et 150 m² pourvue d’une douche et d’une baignoire, il est conseillé de choisir une chaudière murale avec micro-accumulation de 25 à 35 kW ou une chaudière au sol avec ballon ECS intégré d’une puissance comprise entre 20 et 30 kW.

Quelle puissance de chaudière ?

Dans le cadre de travaux de rénovation, il est fréquent de devoir changer son chauffage central. Malheureusement il arrive encore que l’on cherche à vous vendre une grosse chaudière souvent trop puissante pour votre habitat qui risquerait de fonctionner en surrégime ou l’inverse si l’étude de puissance n’a pas été effectuée convenablement par votre chauffagiste. Vérifier le matériel proposé est toujours utile avant de choisir une chaudière.

Ce tableau vous aidera à déterminer la puissance de votre chaudière selon la superficie de votre habitation, (maison ou appartement) le nombre d’occupants ainsi que l’équipement sanitaire qui équipe votre maison.

(Quelle puissance de chaudière pour une superficie de 50 à 200 m²)

puissance-chaudiere

Note de référence : pour une maison RT 2012, il est préconisé une puissance entre 30 et 40 W/m2 pour une chaudière sans ballon uniquement destinée au chauffage.

Surestimer ou sous-estimer la puissance de sa chaudière.

La puissance sert à mesurer la capacité et la rapidité de la chaudière à fournir en eau le circuit du chauffage central. Un équipement pas assez puissant ou trop puissant altère le fonctionnement de la chaudière. Si le matériel n’est pas assez puissant, votre facture de gaz ou de fioul s’en ressentira. Une chaudière surpuissante n’occasionnera pas de dégâts mais votre investissement sera plus long à s’amortir.

Calculer la puissance de votre chaudière :

Pour ce faire, vous devez additionner la puissance indiquée sur chaque radiateur qui équipe votre habitat. Puis ajoutez au résultat obtenu une majoration de 20 % de la somme trouvée. Cette méthode reste une indication. Il existe une autre méthode dont l’approche est plus professionnelle et qui permet de calculer la puissance théorique.

Puissance théorique = coefficient de consommation X différence de température X volume de la maison soit :

P = C x DT x V pour plus de détail vous pouvez télécharger ce support de cours Baccalauréat professionnel et vous rendre au chapitre Géométrie dans l’espace  -Thématique : Le confort dans la maison, séance les volumes. Vous pouvez aussi vous rendre sur le site Eco  Simulateur à cette adresse http://www.cuivre.org/ecosimul/index_eco.php pour calculer la puissance de votre chaudière.