Isolation de vos combles avec la Ouate de celluloseLa ouate de cellulose est un produit naturel, écologique et durable, issu du recyclage du papier et du carton. Celui-ci est trié en fonction des encres utilisées puis moulu sans apport d’eau pour être réduit en flocons isolants de cellulose. La ouate de cellulose présente également l’avantage pour isoler une toiture d’être très peu consommatrice d’énergie grise puisqu’elle nécessite jusqu’à 180 fois moins d’énergie pour sa fabrication qu’un isolant dit traditionnel.

Isolation de  combles avec un matériau écologique et performant : la Ouate de cellulose

Ce matériau naturel, au pouvoir isolant important , permet de réaliser des économies d’énergie. Avec un bilan carbone et énergétique meilleur que les isolants classiques, ce produit totalement recyclable s’inscrit dans une démarche de développement durable à faible impact environnemental.

La ouate de cellulose est certifiée sans amiante, sans fibres minérales (de verre ou de roche), sans gypse, sans aldéhyde (Composé Organique Volatile irritant pour les muqueuses respiratoires). Cet isolant est difficilement inflammable (classée M1), grâce à l’ajout de bore (sel de bore). Le sel de bore protège aussi cet isolant contre les insectes xylophages, les rongeurs, la vermine, les termites et les champignons.

Pourquoi choisir la Ouate de cellulose pour isoler ses combles ?

Ses propriétés thermiques et acoustiques en font l’un des meilleurs isolants naturels actuellement sur le marché.

  • Isolation thermique 30% plus efficace que les isolants classiques : coefficient lambda de 0,040 (24 cm d’épaisseur)
  • Coefficient thermique : R de 5 (permet l’obtention d’un crédit d’impôt)
  • Isolation phonique 2 fois plus efficace que les isolants classiques : affaiblissement de 42 db pour 24 cm
  • Pas d’usure, pas de tassement sur la durée de vie du bâtiment.

De plus, grâce à sa légèreté et à sa souplesse, la ouate peut se disperser dans les moindres recoins où il y a des risques de ponts thermiques ou acoustiques.

Grâce à sa structure floconneuse, la ouate de cellulose est plus étanche aux amplitudes thermiques qu’un matériau isolant en fibres. Elle permet donc d’économiser l’énergie et d’améliorer le déphasage. Le déphasage est le temps que la chaleur met pour pénétrer les parois. La chaleur met 11h pour traverser 28 cm de ouate de cellulose alors qu’elle met 6 heures avec les laines minérales.

Avec un bon déphasage thermique, la ouate de cellulose :

  • Procure une isolation thermique en hiver
  • Protège contre la chaleur en été et limite les surchauffes dans l’habitat
  • Préserve la fraîcheur nocturne

Cet isolant présente une bonne capacité d’accumulation thermique tout en préservant une aération naturelle de l’habitat. Cet atout est important lorsque l’on sait que les 2/3 des dommages causés par l’humidité sont dû à la condensation.

A voir aussi pour isoler sa maison :