chosir insert bois de cheminéeL’insert de cheminée s’installe à la construction ou en rénovation en remplacement du foyer ouvert (foyer à l’âtre) existant. Choisir d’installer un insert permet de diminuer sa consommation de bois par 5. En rénovation, il permet de garder le charme de la maison tout en se chauffant au bois.

Pour bénéficier d’un crédit d’impôt, votre insert doit avoir un rendement de 70 % minimum. Opter pour un insert de cheminée labellisé « flamme verte », c’est la certitude de bénéficier du crédit d’impôt tout en réalisant des économies d’énergie.

Relativement simple de conception, il existe des différences surtout au niveau du rendement et de la puissance. Chaque marque dispose de ses propres technologies. Tous les inserts à bois peuvent être équipé d’un récupérateur de chaleur pour une meilleure redistribution à travers les pièces. Les propriétaires de maison BBC devront se tourner vers un insert étanche.

Il existe deux grand types d’insert à bois

Insert bouilleur : il vient en complément du chauffage central et plus particulièrement en relève de la chaudière. Qu’elle soit au bois, à fioul et au gaz, cela n’a aucune incidence sur le choix de l’insert. Le principe est de raccorder l’insert sur l’installation existante afin d’éviter que la chaudière se mette en marche, en continuant d’alimenter en eau chaude les radiateurs de la maison. Si le principe vous intéresse, reportez-vous à cet article sur le principe de l‘insert bouilleur.

Les inserts à bois traditionnels s’installent dans un cheminée ou un foyer ouvert existant en remplacement d’un foyer à l’âtre. Selon les fabricants d’insert, différentes technologies existent : vitre propre, combustion inversée, double ou insert étanche pour maison BBC etc..