L'éco-prêt à taux zéroC’est un prêt permettant de financer ses travaux de rénovation à taux zéro. Financez sans frais le changement de fenêtres, le remplacement de chauffage et de chaudière sans toucher à vos économies.

Le prêt à taux zéro aussi appelé éco-prêt vous permet d’emprunter sans intérêt pour financer des travaux de rénovation énergétique sans avance de trésorerie. Les conditions d’obtention de l’aide et subvention pour des travaux sont relativement simples ainsi que l’attribution des fonds. Le montant et la durée du prêt sont particulièrement intéressants.

Qu’est-ce que le prêt à taux zéro : L’éco-prêt.

Comme il a été dit plus haut, c’est une avance de trésorerie sans aucun intérêt, destinée à réaliser un bouquet de travaux ou des travaux permettant l’amélioration de la performance énergétique de votre habitat. Il est important de comprendre que ce prêt est accordé si vous effectuez au moins deux travaux différents (voir la listes des travaux éligibles à l’éco-prêt à taux zéro).

Conditions d’obtention

Pour bénéficier de cette avance remboursable, vous devez être propriétaire occupant, bailleur ou une SCI. Votre logement, qu’il soit une maison individuelle ou un appartement, doit être votre résidence principale pour les propriétaires ou un logement loué en tant que résidence principale. Autrement dit, le prêt n’est pas accordé aux résidences de tourisme et aux maisons de vacances.

A noter que l’éco-prêt est accordé sans restriction aux maisons ou appartements construits avant le 1er janvier 1990. En revanche, si vous améliorez la performance énergétique globale, la date d’achèvement passe au 1er janvier 1948.

Conditions d’attribution : Il est attribué une seule fois par logement. Les sociétés civiles pourront à priori l’utiliser plusieurs fois. Seuls, les particuliers occupant le logement ont cette contrainte. L’attribution se fait sur les matériaux et les équipements utilisés pour la remise en état et l’amélioration énergétique. Ces équipements doivent répondre aux exigences minimales prévues par la loi. De plus, l’avance de trésorerie est accordée si les équipements et matériaux fournis sont posés par une entreprise.

Notes : Une fois le prêt obtenu, vous avez deux ans pour réaliser les travaux.

Il est noté ci-dessus que le prêt à taux zéro est accordé sur les matériaux et équipements fournis par un professionnel. Toutefois dans certaines conditions, les frais liés à la maîtrise d’ouvrage, les frais d’assurance réglés à un cabinet d’architecte ou un bureau d’étude peuvent être pris en compte.

Le cumul de l’éco-prêt à taux zéro avec d’autres aides.

Le cumul avec d’autres aides, subventions et crédit d’impôt développement durable est possible pour un bouquet de deux travaux. Pour bénéficier du crédit d’impôt, le revenu fiscal de référence doit être inférieur à 30 000 € n-2 et ceci pour les demandes effectuées à compter de cette année.

Montant et durée

Le montant emprunté peut couvrir l’intégralité des travaux d’économie d’énergie ou de réhabilitation d’un logement. Dans le bouquet de deux travaux, le montant du prêt est de 20 000 € maximum pour une durée de 10 ans. Pour un bouquet de trois travaux, le montant est porté à 30 000 € remboursable sur 15 ans maximum.

Voir ici la liste des travaux constitutifs d’un bouquet de travaux (listes des travaux éligibles à l’éco-prêt à taux zéro)

Voir les autres aides et subventions pour la réalisation de vos travaux